L’humidité, qui fait partie des principales pathologies du bâtiment, est susceptible d’apparaître sous plusieurs formes et pour plusieurs raisons. Lorsque l’humidité s’introduit dans une habitation, des problèmes d’insalubrité risquent alors de se poser, voire même d’ordre structurel pour la construction. C’est pourquoi, dès lors que des remontées d’eau par capillarité surviennent, il est important de traiter le phénomène d’humidité à sa source. Découvrir les 3 méthodes préconisées en cas de remontées d’eau par capillarité.

3 méthodes pour lutter contre les remontées d’eau par capillarité

La barrière mécanique contre les remontées capillaires

La barrière hydrofuge mécanique est une méthode efficace pour lutter contre les remontées capillaires, dont la mise en place est à la fois longue et onéreuse. Ce système consiste à scier le mur, afin d’y insérer une feuille étanche ou de le remplir avec du mortier hydrofuge. Cette manœuvre doit être répétée tous les 80 centimètres, afin de traiter la totalité du mur. Lorsque les murs sont d’une certaine épaisseur, que la maçonnerie est composée d’éléments creux ou qu’elle n’est pas assez stable, la mise en place d’une barrière mécanique est à éviter.

Logement humide : mise en place d’une barrière chimique

L’emploi de la méthode de la barrière chimique, qui vise à traiter les remontées par capillarité, requiert l’intervention d’un professionnel hautement qualifié. Le produit à injecter doit être choisi en fonction de ses caractéristiques de viscosité et de polymérisation, qui doivent correspondre à la structure capillaire des murs à traiter. Par ailleurs, le diamètre, l’inclinaison et la profondeur du forage sont également importants, tout comme la quantité de produit injecté, la durée d’injection, ainsi que la pression pratiquée. La mise en place d’une barrière chimique nécessite entre 6 et 24 mois de séchage, avant la remise en état des murs. A savoir que certains types de produits, à l’image des gels acrylamides, restent malgré tout des composants chimiques.

 » »

Choisir un expert Chrono Expertise

Afin de traiter efficacement les remontées d’eau par capillarité

Expertise humidité

Expertise Humidité 250x200En plus des deux méthodes précédemment citées, c’est à dire la barrière mécanique et la barrière chimique, il est également possible de lutter contre les remontées d’eau par capillarité grâce à l’électro-osmose. Le traitement de l’humidité par électro-osmose nécessite de percer le mur, dans le but d’y insérer des électrodes. Les fils de liaison peuvent ensuite être masqués à l’aide des joints ou de l’enduit, pour dissimuler au mieux les prises de terre. Afin de trouver la méthode adéquate, permettant de lutter efficacement contre des remontées d’eau par capillarité, l’appel à un expert humidité indépendant est conseillé. De par ses compétences en la matière, l’expert est en mesure d’identifier l’origine de l’humidité et ainsi, de préconiser le traitement le plus adapté. Pour une expertise de qualité en moins de 48h, sollicitez un expert humidité Chrono Expertise.

Chrono Expertise DT