Le phénomène d’inondation peut survenir pour plusieurs raisons, notamment en cas de remontée de nappe phréatique. Les remontées de nappes phréatiques surviennent généralement lorsque la pluie tombe en abondance et gonfle anormalement le niveau piézométrique de la nappe. C’est alors que l’eau contenue dans la nappe peut atteindre la surface du sol et causer la survenue d’une inondation.

Remontée de nappe phréatique et risque d’inondation aggravé

Dommages occasionnés par une remontée de nappe phréatique

La remontée d’une nappe phréatique peut donner lieu à la survenue d’une inondation et occasionner des dommages sur les bâtiments. Ce sont tout d’abord les parties enterrées des constructions qui sont touchées par le phénomène, comme par exemple les sous-sols, puis les parties supérieures de l’ouvrage, telles que le rez-de-chaussée, en cas d’inondation aggravée. Si une remontée de nappe se produit, le terrain de construction risque de se retrouver envahi par divers types de polluants, à la fois olfactifs et visuels. Une remontée de nappe phréatique peut ainsi occasionner les dommages suivants :

  • affaissement du sol, dissolution, voire même effondrement (fontis) ;
  • liquéfaction du sol ;
  • diminution de la capacité portante des fondations ;
  • soulèvement de l’édifice ;
  • tassement différentiel et formation de fissures ;
  • corrosion des éléments en bétons.

Que faire en cas de remontée de nappe phréatique ?

A ce jour, il n’existe pas de solution miracle en cas de remontée de nappe phréatique. C’est pourquoi, il est indispensable de tenir compte des contraintes de réalisation de l’ouvrage et ce, dès la phase de conception du projet, ainsi que pendant tout le chantier de construction. En présence d’une nappe phréatique à proximité du bâtiment, l’étude de sol est alors d’autant plus importante. Pour prévenir les remontées de nappes phréatiques et limiter le risque d’inondation, la mise en place de solutions “passives” ou “actives” est possible. Les solutions passives se rapportent aux dispositions constructives de prévention, qui visent à empêcher la survenue d’une inondation et à protéger les sous-sols, comme lors de la mise en oeuvre d’un ouvrage d’étanchéité appelé cuvelage. Quant aux solutions dites “passives”, elles consistent à agir directement sur le niveau de la nappe, par la mise en place de puits et de forages avec exhaure par pompage, ou encore de drains et galeries avec exhaure par écoulement gravitaire. Pour information, le terme exhaure traduit l’épuisement des eaux d’infiltration.

 » »

Choisir un expert Chrono Expertise

Afin de traiter les dommages causés par une remontée de nappe phréatique

Expertise humidité

Expertise Humidité 250x200Lorsque la construction n’est pas bâtie dans le respect des dispositions constructives préventives, relatives à la proximité d’une nappe phréatique, le risque d’inondation se trouve être aggravé. En cas de dommages occasionnés par la remontée d’une nappe phréatique, il est préconisé de faire intervenir un expert humidité indépendant. L’intervention d’un expert humidité permet de mesurer la gravité des désordres affectant votre maison ou votre appartement, les problèmes d’humidité susceptibles de survenir, ainsi que les solutions à apporter, suite à un phénomène d’inondation aggravé. Pour une expertise humidité réalisée en moins de 48h, faites appel à un spécialiste Chrono Expertise.

Chrono Expertise DT