logo question réponse

Si l’enduit de façade a pour vocation première de protéger votre maison, il offre également un côté esthétique non négligeable. Pour plusieurs raisons, des fissures peuvent apparaître sur vos murs extérieurs. Afin d’estimer les risques, il convient tout d’abord d’évaluer le type de fissure.

Quels sont les différents types de fissures de l’enduit mural ?

Dans un premier temps, il est primordial de différencier les fissures superficielles des fissures totales. Il faut savoir que la fissure superficielle touche l’enduit sans pour autant la traverser. Quant à la fissure totale, elle touche toute la superficie et la profondeur de l’enduit. Cette dernière prend peut-être son origine dans la structure de la maison.

Comment estimer le risque des fissures d’un enduit mural ?

Quelle qu’en soit la cause, des fissures ne doivent jamais être prises à la légère. Certaines fissures comme, les fissures de retrait, ne représentent aucun inconvénient. La fissure peut néanmoins devenir infiltrante. Ici, le risque dépend non seulement de l’orientation des pluies et des vents, mais aussi de l’importance de la fissure (grandeur, largeur). Dans les cas extrêmes, une fissure peut provoquer la chute d’une partie du mur. Pour tout renseignement et/ou demande d’expertise, n’hésitez pas à contacter un expert indépendant.