La constatation des fissures soulève de nombreuses interrogations notamment en ce qui concerne la prise en charge par l’assurance. En effet, si de tels désordres causent des dégâts esthétiques, les fissures sont aussi susceptibles de menacer la structure de la maison. Une fissuration qui trouve son origine dans une catastrophe naturelle comme un mouvement de terrain consécutif à la sécheresse peut être couverte par la garantie multirisque. Le plus important, face à cette pathologie, est de comprendre qu’il n’est pas normal qu’une maison finisse par se fissurer.

Assurance habitation et indemnisation fissures

Assurance habitation : les conditions d’octroi de l’indemnisation

Il est possible de faire jouer l’assurance multirisque habitation en vue de remettre une maison fissurée en état. Néanmoins, l’acceptation de la demande est soumise à des conditions. Celles-ci sont elles-mêmes régies par la loi du 13 juillet 1982 qui stipule que l’état de catastrophe naturelle doit être mentionné dans un décret publié au Journal Officiel (JO). Des fissures, causées par un tremblement de terre ou encore une sécheresse, doivent alors être déclarées à l’assureur dans les 10 jours suivant la publication de l’arrêté.

Assurance multirisques : 5 conseils pour se faire indemniser

L’obtention d’une juste indemnisation des fissures liés à la sécheresse peut être facilitée grâce au respect de ces quelques points : – Dans le JO, relever l’arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle concernant sa commune – Prendre le temps de s’entretenir avec d’autres propriétaires sinistrés – Déclarer les fissures dans le bon délais – Dresser un dossier argumenté sur le plan technique – Traiter les facteurs aggravants.

Chrono Expertise : pour une indemnisation juste de vos fissures sur votre maison

Si la déclaration auprès de l’assureur n’est pas effectuée dans le délai de 10 jours, vos chances d’être indemnisé sont quasi nulle. Si votre maison fissuré a été construite il y a moins de 10 ans, sachez que vous avez la possibilité de faire jouer la garantie décennale. En général, le constructeur ne peut être saisi pour des dégâts occasionnés par phénomènes naturels. Cependant, dans la mesure où les fissures peuvent sérieusement altérer la structure de votre maison, vous pourrez essayer un recours. Pour cela vous pourrez vous adjoindre les compétence et surtout l’indépendance de point de vue d’un expert. Le rapport d’expertise délivré en fin de mission vous permettra de faire valoir vos droits pour recevoir une juste indemnisation des fissures.

 

Chrono Expertise DT