Une nappe phréatique signifie la présence d’eau souterraine. Même si cette source en eau peut être bénéfique, elle peut avoir également des effets pervers pour des habitations. En effet, la problématique de la remontée d’une nappe phréatique est à prendre au sérieux. Elle peut s’avérer dommageable pour une construction en raison des inondations qu’elles peuvent provoquer dans les sous-sols par exemple. La consultation d’expert bâtiment est conseillée pour prévenir tout risque avant de construire. Il peut également apporter des conseils techniques si la maison est déjà construite sur un terrain à risque.

Maison inondée à cause de remontées de nappe phréatique

Les causes du mouvement de la nappe phréatique vers la surface

Suite à une longue période de sécheresse, le niveau des eaux en surface et celui des couches souterraines peuvent baisser. Le niveau le plus faible déterminé en une année est appelé étiage. Toutefois dès que les saisons pluvieuses deviennent plus longues successivement, les couches d’eaux souterraines deviennent plus importantes. Dans ce cas les eaux remontent à la surface, et peuvent transformer des lieux d’habitation en véritable zone marécageuse. Par ailleurs, cette situation est probable lorsque le débit de recharge des couches d’eau souterraines est supérieur au débit d’écoulement vers les cours d’eau.

Remontée de nappe phréatique : les facteurs susceptibles de produire une inondation

On peut prédire le phénomène de remontée de nappe souterraine lorsque l’étiage est déterminé à un niveau assez élevé. En effet, dans ce cas de figure, une pluviométrie assez élevée peut facilement déclencher la remontée de nappe phréatique. Une fois que la nappe phréatique et la zone vadose sont saturées, l’eau apparaît en surface du sol. Mais quelles sont les conséquences de ce phénomène sur les constructions ?

Les conséquences de la remontée de nappe phréatique

Les conséquences d’une remontée de nappe phréatique sont de différentes natures. D’abord ce phénomène peut entraîner une submersion des terrains et des espaces cultivables. Ensuite, les sous-sols et les caves des maisons peuvent également se retrouver inondés. Enfin, la remontée peut causer la dégradation de certaines maisons. En effet, ce phénomène peut occasionner des glissements de terrain. Suite à cela, certaines fondations d’habitation peuvent être dégradées ou les murs peuvent être fissurés. Comment protéger les constructions ?

Remontée de nappe phréatique : les précautions à prendre pour éviter le problème

Avant toute construction, il est indispensable d’obtenir certains documents administratifs. En effet, ces documents peuvent contenir certaines alertes au sujet des risques naturels susceptibles de causer des dégâts à long terme. D’ailleurs une étude du sol et une enquête de voisinage peuvent également paraître indispensable. Enfin en cas de détection de risque de la remontée de nappe phréatique, l’usage de dispositifs pour prévenir le phénomène est indispensable. Quelles sont les solutions face à ce phénomène ?

Remontée de nappe phréatique et consultation d’expert

Bien que le risque de remontée de nappe phréatique puisse être connu, faire obstacle à ce phénomène nécessite une expertise. Un cabinet d’expertise spécialisé dans la gestion des désordres d’humidité, peut apporter et suggérer des solutions pour prévenir ou limiter les effets d’une remontée d’eau souterraine. Pour plus de précision, il est possible de demander une complément d’information ou de réaliser un devis.

 

Chrono Expertise DT