Sécheresse et fortes chaleurs constituent un danger pour les habitations. L’assèchement du sol peut engendrer des tassements de terrains, qui peuvent à la longue créer des tensions structurelles, des fissurations et affaissements de dalles, et ce, plus souvent pour les maisons fondées à une profondeur insuffisante. Voici quelques conseils pour parer à cette situation.

secheresse-fissures-maison

Quels risques pour une habitation touchée par la canicule et la sécheresse ?

L’assèchement du sol peut avoir de graves conséquences sur une construction. En effet, il provoque des mouvements de terrains, lesquels peuvent à leur tour engendrer l’ouverture de fissures sur les murs et/ou l’apparition d’affaissements au niveau des sols et dallages. C’est la conséquence du phénomène de retrait-gonflement des sols, en particulier les sols argileux, qui subissent d’importantes variations de volume en fonction des saisons.

Les démarches à entreprendre face à des affaissements et des fissures

En premier lieu, dès l’ouverture de fissure, il faut prévenir son assureur. Puis solliciter un avis technique à un expert en fissures indépendant, dont le rapport argumenté permettra de négocier une bonne indemnisation auprès de son assureur. En effet, seul la sinistré a peu de chance de bien se faire indemniser. Le sinistre doit également avoir été déclaré en mairie et l’état de catastrophe naturelle doit avoir été déclaré sur la commune concernée. Enfin, avant que les réparations soient faîtes, il convient de surveiller l’évolution des fissures, notamment en positionnant des jauges.

Une maison est-elle située dans une zone à risque ?

Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) a élaboré une cartographie détaillée des risques de retrait-gonflement des argiles sur l’ensemble du territoire français. Il est possible d’accéder en quelques clics à cette carte sur Internet. Les acteurs désireux d’acquérir un bien immobilier doivent idéalement faire cette recherche. Les experts en fissures se servent d’ailleurs, eux aussi, de ce support.

Quelles sont les solutions de réparation de fissures dues à la sécheresse ?

Toutes les fissures, quelque soit leur taille ou leur forme, doivent être prises au sérieux. Un simple rebouchage de celles-ci ne suffit pas. La seule solution pérenne sur le long terme est la stabilisation de la maison. Différentes techniques sont possibles, mais la plus recommandée est l’injection de résine expansive, à la fois économique et peu invasive.

L’éventuel manque de portance du sol en cas de rénovation ou d’extension

Une maison qui a déjà fait l’objet d’une consolidation des sols sous fondations n’est plus concernée par les désordres liés aux retraits-gonflements des argiles. A l’inverse, la réalisation d’une extension ou d’une rénovation sur un bien non traité va modifier les descentes de charge de l’habitation. La maison risque alors d’être à nouveau concernée par un affaissement et des fissures. Avant de se lancer dans de tels travaux, il est conseillé de faire appel à un spécialiste pour déterminer si la portance du sol est suffisante, ou si une nouvelle intervention d’appoint est nécessaire pour supporter la charge supplémentaire.

 

Chrono Expertise DT